Tous les évènements passés
Vendredi 13 Septembre 2019
|
portes: 22h30
|
Quartier Laiterie

FESTIVAL OSOSPHERE 2019 - NUIT ELECTRONIQUE DU 13 SEPTEMBRE

ELLEN ALLIEN
KÖLSCH
+PAULA TEMPLE
+TOMMY FOUR SEVEN
+MICHAEL MAYER
+BARNT
+SASCHA FUNKE
+GIDGE live
+ATLHAS
+LETHERIQUE
+MARTIN ELBLE
Présentés par QUATRE 4.0
Nuits magnétiques
techno électro minimal
FESTIVAL OSOSPHERE 2019 - NUIT ELECTRONIQUE DU 13 SEPTEMBRE

Déployée sur la quartier de La Laiterie reformulant une bulle plus intercalée que décalée, une nuit électronique au cœur de l’Ososphère pour refuser les langueurs automnales en s’inventant un été indien jubilatoire… un micro climat propice à multiplier les climax.

Merci de noter que les 4 dancefloors présentent des capacités d'accueil limitées, leurs accès respectifs pourront être temporairement régulés.

KÖLSCH REMPLACE LEN FAKI A L'OSOSPHERE:

KÖLSCH remplace au pied levé  LEN FAKI pour cause de re-hospitalisation

L’Ososphère vient d’apprendre que, contre toute attente, les médecins ont décidé de re-hospitaliser Len Faki, probablement pour une opération. Ils viennent en conséquence d’émettre un avis défavorable à toute reprise de ses activités artistiques et Len Faki ne pourra malheureusement pas assurer les prochains événements qu’il avait prévus - y compris son RDV à L’Ososphere ce vendredi 13 septembre.
Nous lui souhaitons le meilleur dans cette épreuve.

Avec l’implication de son label Kompakt, Kölsch, en complice de l’Ososphère, a accepté notre invitation pour le remplacer au pied levé.  
DJ/producteur superstar et présenté comme tel (cf Dour cette année), connu pour l’efficacité redoutablement dansante de ses implacables sélections house et techno, Kölsch vient de teaser sur tweeter un nouveau titre promis au rang de nouveau tube massif.
Sa venue inattendue sur cette édition de l’Ososphère est un événement !

Ouverture des portes: 22h30

LE DELTA (Laiterie grande salle):
22h30 00h00 Atlhas  
00h00 03h00 Kölsch
03h00 06h00 Ellen Allien

L'ABYSSE (salle Molodoi):
22h30 00h00 Letherique
00h00 03h00 Tommy Four Seven
03h00 06h00 Paula Temple

LA CRIQUE  (L'Espace K ):
22h30 00h00 Martin Elble
00h00 03h00 Sascha Funke
03h00 06h00 Michael Mayer

LA ROCAILLE  (Taps salle ) :
23h30 01h00 Gidge
01h00 05h00 Barnt

Vom 13. bis 22. September nimmt das Elektro-Festival Ososphère wieder Quartier in und um die Laiterie mit vier elektronischen Nächten auf vier Dance-Floors (13.+14+20+21 September). Dazu gibt es eine Ausstellung und andere improvisierte Events.
Bitte beachten Sie dass die vier Dance-Floors nur eine begrenzte Kapazität haben, sodass der Zugang von Zeit zu Zeit eingeschränkt sein kann.

ELLEN ALLIEN

(GER)

Berlinette assumée, Ellen Allien a incarné l’irrésistible montée en puissance d’une new wave pour les musiques électroniques. Il y a en effet, dans le conglomérat harmonique et sonore proposé par la berlinoise, quelque chose qui ne cesse de nous ramener aux terres promises d’un after punk qui osait danser. Techno, acid and freak house, perfectly...

Die Berlinerin steht für New Wave in der elektronischen Musik. Techno, Acid und Freak House. Mehr geht nicht.

KÖLSCH

(GER)

Avec l’implication de son label Kompakt, Kölsch, en complice de l’Ososphère, a accepté notre invitation pour le remplacer au pied levé.  
DJ/producteur superstar et présenté comme tel (cf Dour cette année), connu pour l’efficacité redoutablement dansante de ses implacables sélections house et techno, Kölsch vient de teaser sur tweeter un nouveau titre promis au rang de nouveau tube massif.
Sa venue inattendue sur cette édition de l’Ososphère est un événement !

Alf Danish, half Irish, half German, Rune Reilly Kölsch manie le paradoxe avec brio et élégance.
Iconoclaste et singulier, son parcours en terres électroniques traverse les décennies, multiplie les patronymes (Rune RK, Artificial Funk, Enur...), intègre dans ses productions la culture dance-floor de Detroit à Ibiza pour l'y renvoyer dans un global feed-back et embrasse la trajectoire Kompakt sous intitulé Kölsh par une coïncidence qui ne doit pas grand chose au hasard.
Kölsh a trouvé dans le label de Cologne un idéal refuge pour évoquer d'intimes traces d'enfance en conjuguant minimalisme et émotion.

Wer Berghain sagt, der meint auch Len Faki. Seit 2004 tritt er dort auf. Seine Sets ist ein multi-visuelles Abenteuer.

PAULA TEMPLE

(UK)

Iconoclaste et engagée, la « noisician » Paula Temple est, depuis quinze ans, une figure majeure des musiques électroniques. Saluée pour ses productions qui nourrissent l’internationale du Dance Floor, demandée pour son art du mix, elle est connue pour se soucier du fond comme de la forme dans le moindre de ses gestes, considérés comme autant d’actes artistiques défiant la linéarité et les attendus. Fondant bruitisme électronique et brutalisme rythmique dans un posture affranchie des formats, les sets de Paula Temple sont ainsi l’expression d’une inlassable quête de liberté partagée à l’échelle du Dance-Floor – espace-temps suspendu échappant à la mécanique des injonctions, qu’elles soient sociétales ou communautaires.

Wo die Britin auftritt, da vibriert der Dance-Floor. Ihr Stil ist laut, aber auch rythmisch.

TOMMY FOUR SEVEN

(UK)

2019 marque les 15 ans de la trajectoire de Tommy Four Seven en tant que DJ professionnel, devenu entretemps une figure de clubs comme de festivals. Citoyen du monde basé à Berlin, hub persistant de la scène internationale, Tommy est connu pour son interprétation à la fois puissante, dynamique et éclectique de la Techno.

Der Brite mit Wohnsitz in Berlin legt weltweit auf. Sein Sound ist mächtig, dynamish und etwas ganz besonderes.

MICHAEL MAYER

(GER)

Depuis Cologne puis le monde, Michael Mayer aura beaucoup fait pour les musiques électroniques Outre-Rhin. Important, via ses mixes, les plus belles plages électroniques d’une sphère qui s’esquissait encore, stimulant la production via Kompakt qui s’imposera bien vite comme étant un peu plus qu’un label, Michael Mayer aura révélé des cartes du tendre sur lesquelles son nom figure en lettres capitales.

Erst Köln, nun die Welt. Der Pionier der deutschen elektronischen Musik ist besonders bekannt für seine Remixe.

BARNT

(GER)

Du Montreux Jazz Festival au Mutek de Mexico, du Berghain au Burning Man, Barnt, figure emblématique de Kompakt et de la ville de Cologne viendra proposer à L’Ososphère un set aux multiples influences : « accuracy and Free Rein ».

Der Kölner legt auf dem Montreux Jazz Festival, er gastiert im Berghain und begeistert beim Festival Burning Man. Seine Einflüße? Vielseitig!

SASCHA FUNKE

(GER)

Echappé de Saschienne, projet dans lequel il partage la scène avec sa femme Julienne Dessagne, le DJ et producteur berlinois Sascha Funke, propose en solo une techno minimale complexe et dansante toute en finesse et en retenue pop.

Der Berliner bietet minimalen tanzbaren Technosound mit Anleihen im Pop.

GIDGE live

(SWE)

Inspirée par les grands espaces nordiques la musique du duo suédois Gidge creuse l’électronique d’éléments organiques, tels que des percussions en bois et en pierre enregistrées dans les forêts d'Umeå. Mélancolie des voix échantillonnées, impressionnistes progressions harmoniques chaudes, les tracks de Gidge se sont inscrites de manière durable dans l’atmosphère d’Amsterdam, Berlin, Londres et aujourd’hui Strasbourg...

Die zwei Schweden verbinden Elektro mit Holzperkussion und nehmen ihre Tracks in der Melancholie der nordischen Wälder auf.

ATLHAS

(F)

Ancien disquaire de la plus grosse boutique de vinyle de la région, organisateur d'événements électro au sein de Souldancer, instigateur des fameuses soirées Échos à La Laiterie et directeur artistique de la péniche club Le Rafiot, Atlhas a plusieurs cordes à son arc et proposera une set spécial pour le warm up de cette soirée d'Ososphère.

Der Plattenhändler, Macher von Elektro-Nächten und bei uns bekannt vn seinen Echo-Nächten dreht als Warmmacher an seinen Plattentellern.

LETHERIQUE

(F)

Résident du collectif Schlaflos et des soirées « Voodoo Theory » à la Kulture, Letherique est un amoureux des ambiances cinématographiques et spatiales qu'il dompte avec un plaisir certain. Enfant bâtard d'un Mad Mike et d'un John Carpenter, il s'affranchit des genres et règles établies au profit d'une vision de la techno pour le moins singulière.

MARTIN ELBLE

(GER)

A l’origine du Mellow Vibrations Sound System et depuis trois ans de l’Association Underground Franco-Allemande Closely (rip), Martin Elble a forgé sa passion pour la culture club à travers la House et la Techno mais aussi par la recherche frénétique de pépites Soul, Disco et Rare Groove.

Billetterie
Type de tarif: 

Suggestion du moment

Vendredi 17 Janvier 2020 | 22h45
Laiterie, Grande Salle

DANS LE CADRE DU FESTIVAL OSOSPHERE: WARUM MEINE LIEBE

VANDAL
BILLX
MAISSOUILLE
ELISA DO BRASIL
Nuits magnétiques
Ragga hardtek jungle frenchcore drum'
Location
Points de vente habituels : 23 € + frais
J'achète un billetPlus d'infos
Tarif sur notre billetterie en ligne : 24,00 €
Caisse du soir
Publicité

Partenaires / Complicités

Tous
AVEC LE SOUTIEN DE LA DIRECTION GENERALE DES AFFAIRES CULTURELLES AVEC LE SOUTIEN DE LA DIRECTION GENERALE DES AFFAIRES CULTURELLES GRAND ESTAVEC LA PARTICIPATION DE LA RÉGION GRAND ESTCONSEIL DEPARTEMENTAL DU BAS-RHINL'OSOSPHÈRE EST SOUTENUE PAR LA VILLE DE STRASBOURGTSUGITRAXGREENROOMARTEPOKAAFG